Qu’est-ce que le diabète de type 2 ?

A lire absolument

Le diabète de type 2 est une maladie métabolique caractérisée par un excès chronique de sucre dans le sang. Si vous souffrez de cette maladie, votre corps ne fonctionne pas correctement en ne transformant, que partiellement, les glucides trouvés dans l’alimentation en énergie. Cela mène à une hausse du taux de sucre dans votre sang. Au fil du temps, il augmente votre risque de maladie cardiaque, cécité, lésions nerveuses et d’organes et d’autres maladies graves.

Il touche toutes les catégories d’âges et ses premiers symptômes sont bénins. Environ 1 personne sur 3 est atteinte de diabète de type 2 sans s’en rendre compte.

Que remarqueriez-vous en premier ?

Que remarqueriez-vous en premier

Les personnes atteintes de diabète de type 2 n’ont souvent aucun symptôme. Mais quand ces derniers apparaissent, l’un des premiers est la soif intense.

D’autres symptômes incluent une sécheresse buccale, une augmentation de l’appétit, une urine abondante, parfois même toutes les heures, et une perte ou un gain de poids inhabituels.

Les symptômes tardifs

Les symptomes tardifs

Comme votre taux de glycémie augmente, vous ressentiriez d’autres symptômes tels que des maux de tête, une vision floue, et de la fatigue.

Les signes de problèmes graves

Les signes de problemes graves

Dans de nombreux cas, le diabète de type 2 n’est pas diagnostiqué jusqu’à ce qu’il cause de sérieux dommages sur votre santé. Quelques signaux d’alarme comprennent:

  • Des coupures et des plaies lentes à guérir
  • De fréquentes levuroses ou des infections des voies urinaires
  • Des démangeaisons de la peau, en particulier dans la région de l’aine

L’impact sur votre vie sexuelle

impact sur votre vie sexuelle

Le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins et les nerfs de vos organes génitaux. Cela pourrait conduire à un manque ou même une perte totale de sensation. Les femmes sont également sujettes à la sécheresse vaginale.

Environ 1 personne sur 3 souffrante de diabète fera face, à un moment ou un autre, à un certain trouble sexuel. Entre 35% et 70% des hommes qui ont cette maladie auront un certain degré d’impuissance durant leur vie.

Les facteurs de risque que vous pouvez contrôler

facteurs de risque que vous pouvez controler

Certaines mauvaises habitudes et conditions médicales liées à votre mode de vie peuvent augmenter votre risque de contracter le diabète de type 2, y compris:

  • L’excès de poids, en particulier à la taille
  • Le mode de vie canapé-chips
  • Le tabac
  • La grande consommation de viande rouge, transformée, les produits laitiers riches en matières grasses et les bonbons
  • La hausse des taux de cholestérol et de triglycérides

Les facteurs de risque que vous ne contrôler pas

facteurs de risque que vous ne controler pas

D’autres facteurs de risque sont hors de votre contrôle, y compris:

Les antécédents familiaux de diabète: Avoir un parent ou un frère avec le diabète augmente vos risques.

L’âge: Avoir 45 ans et plus augmente votre risque de diabète de type 2.

Plus vous avez de facteurs, plus vous êtes susceptible de contracter le diabète de type 2.

Les facteurs de risque liés aux femmes

facteurs de risque lies aux femmes

Vous êtes plus à risque de contracter le diabète de type 2 plus tard si vous avez:

  • Souffert de diabète gestationnel pendant la grossesse
  • Accouché d’un bébé qui pesait plus de 4kg
  • le syndrome des ovaires polykystiques

Comment fonctionne l’insuline ?

Comment fonctionne insuline

Chez une personne en bonne santé, l’insuline aide à transformer les aliments en énergie. Votre estomac décompose les glucides en sucres. Ils entrent dans la circulation sanguine, ce qui incite le pancréas à produire l’insuline en bonne quantité. Ce dernier permet à vos cellules d’utiliser le sucre comme carburant.

Les impacts sur votre métabolisme

Les impacts sur votre metabolisme

Avec le diabète de type 2, vos cellules ne peuvent plus utiliser le sucre correctement. Cela signifie que de grande quantité de sucre se retrouveront dans votre sang. Si vous avez une insulino-résistance, votre corps produira l’hormone, mais vos cellules ne répondront pas comme ils le devraient. Si vous avez eu le diabète de type 2 pendant un certain temps, mais vous ne l’avez pas traité, votre pancréas produira moins d’insuline.

Comment est-il diagnostiqué ?

Comment est-il diagnostique

Une prise de sang est indispensable pour le test A1c. Ceci révélera la moyenne de votre niveau de glycémie au cours des 2-3 derniers mois. Si vous ressentez déjà des symptômes, le médecin pourrait vous faire passer un test de glycémie aléatoire, qui dévoile votre niveau au moment du test :

  • Hypoglycémie : Inférieur à 0.60g/l
  • Glycémie normale :
    • à jeun : entre 0.70g/l et 1.10g/l
    • 1h30 après un repas : inférieur à 1.40g/l
  • Hyperglycémie à jeun Supérieur à 1.10g/l

Votre régime alimentaire peut faire la différence

Votre regime alimentaire peut faire la difference

Vous pouvez contrôler votre niveau de glycémie en changeant votre alimentation et en perdant les kilos superflus. Cela permettra également de réduire le risque de complications. Surveillez attentivement les glucides dans votre alimentation. Gardez toujours les mêmes quantités à chaque repas, contrôlez la quantité de graisse et de protéines que vous mangez et réduisez les calories.

Adoptez un régime sain comme le régime méditerranéen. Demandez à votre médecin de vous référer à un diététicien pour vous aider à faire des choix sains et à planifier votre alimentation.

Le sport est important

Le sport est important

L’exercice régulier, comme l’entraînement musculaire ou la marche, améliore la bonne utilisation de l’insuline  par le corps et peut abaisser le taux de glycémie.

Être actif aide aussi à se débarrasser de la graisse corporelle, à stabiliser la pression artérielle et à vous protéger contre les maladies cardiaques.  Exercez une activité modérée pendant au moins 30 minutes la plupart des jours de la semaine.

Relaxez-vous !

Relaxez-vous

Le stress peut augmenter votre pression artérielle et glycémie mais certaines personnes ne réagissent pas, d’autres se tournent vers la nourriture pour y remédier.

Au lieu de tout cela, suivez des techniques de relaxation comme la respiration profonde, la méditation ou la visualisation. En parler  à un ami, un membre de la famille, un conseiller ou un chef religieux pourrait vous soulager. Si vous n’y arrivez pas, consultez votre médecin.

Les médicaments oraux peuvent vous aider

Les medicaments oraux peuvent vous aider

Si le régime alimentaire et l’exercice ne peuvent pas stabiliser votre taux de glycémie, votre médecin peut vous ajouter un médicament. Plusieurs types de comprimés contre le diabète sont disponibles. Ils sont souvent combinés. Certains aident votre pancréas à produire plus d’insuline, pendant que d’autres aident votre corps à utiliser mieux ou à bloquer la digestion des amidons. D’autres, encore, ralentissent la répartition de l’insuline.

L’insuline, ce n’est pas que pour le diabète de type 1

insuline pas que pour le diabete de type 1

Votre médecin peut vous prescrire de l’insuline au début de votre traitement puis la combiner avec des comprimés.

L’insuline peut également soulager les personnes atteintes de diabète de type 2 qui développent de la « défaillance de cellules bêta ». Cela signifie que les cellules dans votre pancréas ne produisent plus d’insuline lorsque le taux de glycémie est élevé. Si cela arrive, l’insuline fera partie de votre routine quotidienne.

L’importance du test de la glycémie

importance du test de la glycemie

Votre médecin peut vous montrer comment utiliser un lecteur de glycémie pour vérifier votre taux de sucre sanguin. Cela vous permettra de comprendre le fonctionnement de votre plan de traitement.

Combien de fois et quand vous devriez effectuer le test seront basés sur l’efficacité du contrôle de votre diabète, le type de traitement que vous suivez et la stabilité de votre glycémie. Les moments les plus communs pour le test sont au réveil, avant et après les repas et l’exercice et au coucher.

Les troubles cardiaques et artériels

Les troubles cardiaques et arteriels

Si vous ne traitez pas le diabète avec une alimentation saine et de l’exercice, vous êtes plus susceptibles de développer de la plaque dans vos artères que les autres personnes.

Cette substance collante ralentit la circulation sanguine et augmente le risque de formation de caillots. Elle conduit à un durcissement des artères (appelé athérosclérose), ce qui vous rend plus susceptibles d’avoir une crise cardiaque ou un AVC. Entre 2 à 3 personnes atteintes de diabète meurent de maladies cardiaques.

Les complications rénales

Les complications renales

Plus vous êtes diabétique, plus vous serez à risque d’une maladie rénale chronique. Le diabète est la principale cause de l’insuffisance rénale. Il est à blâmer pour environ la moitié des nouveaux cas. Le contrôle de votre glycémie, de la pression artérielle et du cholestérol peut réduire votre risque. Les tests et les médicaments annuels peuvent ralentir la maladie et garder vos reins en bonne santé.

Les problèmes oculaires

Les problemes oculaires

Une glycémie élevée peut endommager les vaisseaux sanguins minuscules qui apportent l’oxygène et les nutriments à la rétine, une partie sensible de l’œil.

Ceci est connu comme la rétinopathie diabétique et il peut conduire à une perte de la vision. Il est la principale cause de nouveaux cas de cécité chez les personnes âgées entre 20 et 74ans.

La neuropathie diabétique

La neuropathie diabetique

Au fil du temps, le diabète non contrôlé et une glycémie élevée peuvent provoquer des lésions nerveuses. Les symptômes comprennent des picotements, des engourdissements, des douleurs et une sensation de fourmillements – souvent dans les doigts, les mains, les orteils ou les pieds.

Les dommages sont irréversibles, mais il existe des traitements. Contrôler le diabète peut aider à prévenir d’autres dommages.

Les blessures aux pieds peuvent être graves

Les blessures aux pieds peuvent etre graves

La neuropathie diabétique rend la sensation de vos pieds plus difficile. En effet, vous ne pourrez plus vous rendre compte des blessures. En même temps, le durcissement des artères réduit le flux sanguin dans cette zone.

Même une petite blessure peut causer des plaies au pied et la gangrène. Dans les cas les plus graves, les infections peuvent conduire à une amputation.

Les dents et les gencives sont les cibles

Les dents et les gencives sont les cibles

Les niveaux élevés de glycémie peuvent nourrir les bactéries qui produisent la plaque dentaire. L’accumulation de plaque conduit à des cavités, à la carie dentaire et aux maladies des gencives. Les graves maladies des gencives peuvent même causer la perte des dents. Elle affaiblit les gencives, les tissus et les os qui maintiennent les dents en place et tout cela facilite les infections.

Peut-on prévenir le diabète?

Peut-on prevenir le diabete

L’une des choses les plus surprenantes concernant le diabète de type 2 est que vous pouvez l’éviter. Pour réduire votre risque, suivez les mêmes conseils pour éloigner les maladies cardiaques:

  • Ayez une alimentation saine.
  • Pratiquez une activité pendant 30 minutes, 5 jours par semaine.
  • Gardez un poids sain.
  • Consultez votre médecin pour un éventuel test de prédiabète.

Les personnes atteintes de prédiabète peuvent éviter de contracter la maladie avec des changements de mode de vie et des médicaments.

Via Type 2 Diabetes Overview

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :