Voici ce qui se passe à partir du moment où on arrête de fumer !

Arrêter de fumer est difficile. C’est pourquoi environ 70% des fumeurs veulent vraiment cesser de fumer, mais ne le font pas. C’est aussi la raison pour laquelle seulement 7% des fumeurs arrivent à arrêter avec succès dès leur premier essai (1).

Cependant les changements dans votre corps à partir du moment où vous arrêtez de fumer sont exponentielles et tout espoir de guérir les dommages causés par le tabac sur votre santé, n’est pas perdu.

Décider d’arrêter de fumer est difficile, mais ces faits se révéleront pratiques pour vous rappeler tous les jours pourquoi vous avez choisi de le faire :

20 minutes après la dernière cigarette

La pression sanguine et les pulsations du cœur redeviennent normales ; D’où une meilleure circulation sanguine au niveau des extrémités, mains et pieds.

8 heures après la dernière cigarette

La quantité de gaz mortel de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié. L’oxygénation des cellules redevient normale ; permettant à l’oxygène d’évacuer les bactéries nocives et irritantes.

48 heures après la dernière cigarette

Les risques d’avoir une crise cardiaque se sont considérablement réduits. En plus à cette étape, la nicotine aura été complètement disparue de votre système. Le goût et l’odorat s’améliorent.

3 jours après la dernière cigarette

Respirer devient plus facile. Les bronches commencent à se relâcher et à ce stade, on se sent plus énergique.

Entre 2 semaines et 2 mois après la dernière cigarette

Marcher devient plus facile. On récupère du souffle, la circulation sera améliorée et la fonction pulmonaire a augmenté de jusqu’à 30%.

Entre 3 et 9 mois après la dernière cigarette

La toux, la congestion, les problèmes respiratoires en général et la fatigue diminuent. A ce stade, la repousse des cils bronchiques accroîtra la capacité de gérer le mucus et de nettoyer les poumons des bactéries entraînant des infections.

1 an après la dernière cigarette… (Lire la suite Page 2)