20 conseils pratiques pour réduire vos déchets alimentaires !

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Article mis à jour Juillet 2021 Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base,...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Le gaspillage alimentaire est un problème important. En fait, près d’un tiers de la nourriture produite dans le monde est jetée ou gaspillée pour diverses raisons. Cela équivaut à près de 1,3 milliard de tonnes chaque année (1).

Sans surprise, les pays industrialisés comme les États-Unis gaspillent plus de nourriture que les pays en développement. En 2010, l’Américain moyen a produit environ 100 kg de déchets alimentaires (2).

Jeter des aliments comestibles ne gaspille pas seulement de l’argent. Les aliments envoyés aux décharges pourrissent et produisent du gaz méthane, qui est le deuxième gaz à effet de serre. En d’autres termes, jeter de la nourriture contribue au changement climatique.

Cela gaspille une énorme quantité d’eau, aussi. Selon le World Resources Institute, 24% de toute l’eau utilisée pour l’agriculture est perdue chaque année à cause des déchets alimentaires. C’est environ 170 trillions de litres.

Vous pouvez aider à réduire cette pratique nuisible en suivant les conseils simples de cet article. Chaque petit geste compte :

1. Achetez malin !

La plupart des gens ont tendance à acheter plus de nourriture qu’ils n’en ont besoin.

Bien que l’achat en vrac puisse être pratique, la recherche a montré que cette méthode d’achat conduit à plus de gaspillage alimentaire (3).

Pour éviter d’acheter plus de nourriture que nécessaire, faites des visites fréquentes à l’épicerie tous les deux ou trois jours plutôt que de faire du shopping en vrac une fois par semaine.

En outre, essayez de faire une liste d’éléments que vous devez acheter et respecter cette liste. Cela vous aidera à réduire les achats impulsifs et à réduire le gaspillage alimentaire.

2. Stockez les aliments correctement !

Un stockage inapproprié augmente lourdement vos déchets alimentaires.

Selon le Natural Resource Defense Council, environ deux tiers des déchets ménagers au Royaume-Uni sont dus à la détérioration des aliments (4).

Beaucoup de gens ne savent pas comment conserver les fruits et les légumes, ce qui peut entraîner une maturation prématurée et, éventuellement, des produits pourris.

Par exemple, les pommes de terre, les tomates, l’ail, les concombres et les oignons ne doivent jamais être réfrigérés. Ces aliments doivent être conservés à température ambiante.

Séparer les aliments qui produisent plus de gaz éthylène de ceux qui ne produisent pas est un autre excellent moyen de réduire la détérioration des aliments. L’éthylène favorise la maturation des aliments et pourrait entraîner leur détérioration.




Les aliments qui produisent du gaz éthylène pendant la maturation comprennent:

  • Bananes
  • Avocats
  • Tomates
  • Cantaloups
  • Pêches
  • Poires
  • Oignons verts

Gardez ces aliments à l’écart des produits sensibles à l’éthylène comme les pommes de terre, les pommes, les légumes-feuilles, les baies et les poivrons afin d’éviter une altération prématurée.

3. Apprenez à conserver !

Les méthodes utilisées pour la conservation des aliments reposent sur 3 techniques :

  • la chaleur : pasteurisation, stérilisation, appertisation, semi-conserves
  • le froid : surgélation, congélation, réfrigération
  • autres : conditionnement sous vide ou sous atmosphère modifiée, lyophilisation, déshydratation et séchage, fermentation, salage, confisage, saumurage, fumage ou fumaison, ionisation, etc.

Toutes ces méthodes réduisent ainsi le gaspillage (5).

Non seulement ces méthodes réduiront votre empreinte carbone, mais elles vous feront également économiser de l’argent. De plus, la plupart des techniques de préservation sont simples et peuvent être amusantes.

Par exemple, mettre en conserve un excès de pommes mûres et les transformer en compote de pommes.

4. Ne soyez pas trop perfectionniste… (Lire la suite en Page 2)













LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

4 desserts méditerranéens pour satisfaire vos envies de sucré

Le régime méditerranéen existe depuis bien plus longtemps que tout autre régime alimentaire à la mode. Il est basé sur la cuisine traditionnelle de...

Poire au four à la ricotta et à la cannelle

Cette recette (collation) est riche en fibres et en ALC (acide linoléique conjugué). La cannelle aide également à maîtriser la glycémie. La ricotta est riche...

Tartinade de lentilles

Les lentilles sont une bonne source de fer, un nutriment qui stimule le métabolisme et dont 20% d'entre nous manquent. Les lentilles sont également une...

Quel matériel de cuisine pour ouvrir un restaurant méditerranéen ?

La Méditerranée : Une région, un climat et une cuisine ! La cuisine méditerranéenne n'est pas le produit d'un groupe ethnique ou d'une culture spécifique.  Il...

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Découvrir plus :