5 Signes et symptômes de l’intolérance au lactose !

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Article mis à jour Juillet 2021 Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base,...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Le lactose est un sucre qui se trouve naturellement dans le lait de la plupart des mammifères.

L’intolérance au lactose est une affection caractérisée par des symptômes tels que des douleurs à l’estomac, des ballonnements, des gaz et de la diarrhée, qui sont causés par une malabsorption du lactose.

Chez l’homme, une enzyme connue sous le nom de lactase est responsable de la décomposition du lactose pour la digestion. Elle est particulièrement importante chez les nourrissons, qui ont besoin de lactase pour digérer le lait maternel.

Cependant, à mesure que les enfants grandissent, ils produisent généralement de moins en moins de lactase.

À l’âge adulte, jusqu’à 70% des personnes ne produisent plus suffisamment de lactase pour digérer correctement le lactose dans le lait, ce qui entraîne des symptômes lorsqu’ils consomment des produits laitiers.

Certaines personnes peuvent également développer une intolérance au lactose après une chirurgie ou à cause de maladies gastro-intestinales telles que des infections virales ou bactériennes.

Voici les 5 signes et symptômes les plus communs de l’intolérance au lactose :

1. Douleurs à l’estomac et ballonnements.

La douleur à l’estomac et les ballonnements sont des symptômes courants de l’intolérance au lactose chez les enfants et les adultes.

Ils sont causés lorsque les bactéries dans le côlon fermentent le lactose que le corps a laissé non digéré, ce qui entraîne un excès de gaz et d’eau. La douleur est le plus souvent située autour du nombril et du bas du ventre.

Enfin, les ballonnements, la distension et la douleur peuvent entraîner des nausées ou même des vomissements chez certaines personnes. Ceci est rare mais a été observé dans certains cas, y compris chez les enfants (12).

2. Diarrhée.

L’intolérance au lactose provoque la diarrhée en augmentant le volume d’eau dans le côlon, ce qui augmente le volume et la teneur en liquide des selles. Il est plus fréquent chez les bébés et les jeunes enfants que chez les adultes (34).

Le lactose non digéré fermente dans le côlon, produisant des acides gras à chaîne courte qui augmentent la quantité d’eau dans l’intestin.

Cependant, il existe de nombreuses autres causes de diarrhée en dehors de l’intolérance au lactose. Ceux-ci comprennent l’alimentation, d’autres types de malabsorption, les médicaments, les infections et les maladies inflammatoires de l’intestin (5).

3. Augmentation de la production de gaz.

La fermentation du lactose dans le côlon augmente la production des gaz hydrogène, méthane et dioxyde de carbone (67).

En fait, chez les personnes intolérantes au lactose, la microflore du côlon devient très efficace pour faire fermenter le lactose en acides et en gaz. Cela entraîne une fermentation plus importante du lactose dans le côlon, ce qui augmente encore les flatulences (8).




La quantité de gaz produite peut différer énormément d’une personne à l’autre en raison des différences dans l’efficacité de la microflore, ainsi que du taux de réabsorption de gaz par le côlon (9).

Fait intéressant, les gaz produits à partir de la fermentation du lactose n’ont aucune odeur. En effet, l’odeur de flatulence provient de la dégradation des protéines dans l’intestin, et non des glucides (10).

4. Constipation.

orge-constipation

La constipation est caractérisée par des selles dures et peu fréquentes, des sensations de selles incomplètes, un inconfort gastrique, des ballonnements et des efforts excessifs (11).

Cela peut être une autre indication de l’intolérance au lactose, bien que ce soit un symptôme beaucoup plus rare que la diarrhée.

Comme les bactéries du colon fermentent le lactose non digéré, elles produisent du gaz méthane. On pense que le méthane ralentit le temps nécessaire à la circulation des aliments dans l’intestin, ce qui entraîne la constipation chez certaines personnes (12).

Les autres causes de constipation comprennent la déshydratation, le manque de fibres dans l’alimentation, certains médicaments, le syndrome du côlon irritable, le diabète, l’hypothyroïdie, la maladie de Parkinson et les hémorroïdes (13).

5. Autres symptômes.

Alors que les principaux symptômes reconnus de l’intolérance au lactose sont de nature gastro-intestinale, certaines études de cas ont rapporté d’autres symptômes, notamment (141516):




  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Perte de concentration
  • Douleurs musculaires et articulaires
  • Ulcères de la bouche
  • Problèmes d’urination
  • Eczéma

Cependant, ces symptômes n’ont pas été établis comme de véritables symptômes d’intolérance au lactose et peuvent avoir d’autres causes (1718). Certaines personnes allergiques au lait peuvent attribuer leurs symptômes à l’intolérance au lactose.

Une allergie au lait et une intolérance au lactose ne sont pas liées. Cependant, ils se produisent souvent ensemble, ce qui peut rendre plus difficile l’identification des causes des symptômes (19).

Les symptômes d’une allergie au lait comprennent (20):

  • Éruption cutanée et eczéma
  • Vomissements, diarrhée et douleurs à l’estomac
  • Asthme
  • Anaphylaxie

Contrairement à l’intolérance au lactose, une allergie au lait peut être mortelle, il est donc important d’obtenir un diagnostic précis des symptômes, en particulier chez les enfants.

* Si vous présentez des symptômes d’intolérance au lactose, votre médecin peut déterminer votre diagnostic en effectuant un test respiratoire à l’hydrogène**. Le traitement implique généralement d’éviter les aliments riches en lactose comme le lait, bien que vous puissiez toujours tolérer de petites quantités.

** Le test à l’hydrogène (ou breath test) est utilisé pour diagnostiquer un problème de digestion des sucres au niveau de l’intestin. Il consiste à détecter la présence et la quantité d’hydrogène dans l’air expiré.

Via 5 Signs and Symptoms of Lactose Intolerance








LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Quel matériel de cuisine pour ouvrir un restaurant méditerranéen ?

La Méditerranée : Une région, un climat et une cuisine ! La cuisine méditerranéenne n'est pas le produit d'un groupe ethnique ou d'une culture spécifique.  Il...

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Espérance de vie en bonne santé : Comment le jeûne peut vous aider à préserver votre santé ?

« Sans qualité de la vie, une longévité accrue ne présente guère d'intérêt (...), l'espérance de vie en bonne santé est plus importante que...

Gâteau au chocolat sans farine et à l’huile d’olive

Suivre un régime méditerranéen ne vous prive pas de savourer ce dessert riche et fondant. Son secret : zéro farine, avec huile d’olive et...

Quel est le meilleur fruit sec pour la santé ?

Tous les fruits secs regorgent de graisses saines, de protéines, de vitamines et de minéraux. Quelques-uns sont particulièrement bénéfiques pour le cerveau, le cœur...

Découvrir plus :