7 vertus et bienfaits du concombre pour la santé !

A lire absolument

Les scientifiques nous avertissent que notre façon de cuisiner le riz est nocive pour notre santé !

Article mis à jour Juillet 2021 Des milliards de personnes dans le monde se nourrissent quotidiennement de riz. En fait, c'est l'un des aliments de base,...

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable. En cas de maladie, les bactéries et...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Article mis à jour Juin 2021 Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela...

Article mis à jour Juin 2021

Bien qu’il soit généralement considéré comme un légume, le concombre est en fait un fruit.

Il est riche en nutriments bénéfiques, ainsi qu’en certains composés végétaux et antioxydants qui peuvent aider à prévenir et même à traiter certaines maladies.

En outre, le concombre est peu calorique et contient une bonne quantité d’eau et de fibres solubles. Ce qui en fait un aliment idéal pour favoriser l’hydratation et aider à la perte de poids.

Cet article examine de plus près certains des principaux vertus et bienfaits du concombre pour la santé :

1. Le concombre est riche en nutriments

Les concombres sont pauvres en calories mais riches en vitamines et minéraux importants.

Un concombre cru, non pelé, de 300 grammes contient les éléments suivants (1):

  • Calories: 45
  • Graisse totale: 0 grammes
  • Glucides: 11 grammes
  • Protéines: 2 grammes
  • Fibre: 2 grammes
  • Vitamine C: 14% de l’Apport Journalier Recommandé (AJR)
  • Vitamine K: 62% de l’AJR
  • Magnésium: 10% de l’AJR
  • Potassium: 13% de l’AJR
  • Manganèse: 12% de l’AJR

Toutefois, la taille typique d’une portion est d’environ un tiers de concombre, donc manger une portion fournirait environ un tiers des nutriments ci-dessus.

De plus, les concombres ont une forte teneur en eau. En fait, les concombres sont composés d’environ 96 % d’eau (2).

Pour maximiser leur teneur en nutriments, les concombres doivent être consommés sans être épluchés. Le fait de les éplucher réduirait la quantité de fibres, ainsi que de certaines vitamines et minéraux (3).

RÉSUMÉ :

Les concombres sont faibles en calories mais riches en eau et en plusieurs vitamines et minéraux importants. Manger les concombres avec leur peau permet de bénéficier d’une quantité maximale de nutriments.

2. Le concombre est riche en antioxydants

Les antioxydants sont des molécules qui bloquent l’oxydation. Une réaction chimique qui forme des atomes hautement réactifs avec des électrons non appariés, appelés radicaux libres.

L’accumulation de ces radicaux libres nocifs peut entraîner plusieurs types de maladies chroniques (4).

En fait, le stress oxydatif causé par les radicaux libres a été associé au cancer et aux maladies cardiaques, pulmonaires et auto-immunes (4).

Les fruits et légumes, dont le concombre, sont particulièrement riches en antioxydants bénéfiques qui peuvent réduire le risque de ces maladies.




Une étude a mesuré le pouvoir antioxydant du concombre en donnant de la poudre de concombre à 30 personnes âgées.

À la fin de l’étude de 30 jours, la poudre de concombre a provoqué une augmentation significative de plusieurs marqueurs de l’activité antioxydante. Elle a également amélioré le statut antioxydant (5).

Cependant, il est important de noter que la poudre de concombre utilisée dans cette étude contenait probablement une dose d’antioxydants supérieure à celle que vous consommeriez dans une portion typique de concombre.

Une autre étude en éprouvette a examiné les propriétés antioxydantes des concombres. Elle a révélé qu’ils contiennent des flavonoïdes et des tanins, deux groupes de composés particulièrement efficaces pour bloquer les radicaux libres nocifs (6).

RÉSUMÉ :

Les concombres contiennent des antioxydants, notamment des flavonoïdes et des tanins, qui empêchent l’accumulation de radicaux libres nocifs et peuvent réduire le risque de maladies chroniques.

3. Le concombre favorise l’hydratation

L’eau est essentielle au bon fonctionnement de votre corps et joue de nombreux rôles importants (7).

Elle est impliquée dans des processus tels que la régulation de la température et le transport des déchets et des nutriments (7).

En fait, une bonne hydratation peut avoir un impact sur tout, des performances physiques au métabolisme (89).

Bien que la majorité de vos besoins en liquides soient couverts par l’eau ou d’autres liquides, certaines personnes peuvent obtenir jusqu’à 40 % de leur apport total en eau par l’alimentation (2).

Les fruits et les légumes, en particulier, peuvent constituer une bonne source d’eau dans votre alimentation.

Dans une étude, l’état d’hydratation de 442 enfants a été évalué et des données sur leur alimentation ont été recueillies. Ils ont constaté que l’augmentation de la consommation de fruits et légumes était associée à une amélioration de l’état d’hydratation (10).

Les concombres sont composés d’environ 96 % d’eau. Ils sont particulièrement efficaces pour favoriser l’hydratation et peuvent vous aider à combler vos besoins quotidiens en liquide (2).

RÉSUMÉ :

Les concombres sont composés d’environ 96% d’eau, ce qui peut augmenter l’hydratation et vous aider à répondre à vos besoins quotidiens en liquide.




4. Le concombre peut aider à perdre du poids

Les concombres peuvent potentiellement vous aider à perdre du poids de différentes manières.

Tout d’abord, ils sont pauvres en calories.

Chaque portion d’une tasse (104 grammes) ne contient que 16 calories, tandis qu’un concombre entier de 300 grammes ne contient que 45 calories (1).

Cela signifie que vous pouvez manger beaucoup de concombres sans accumuler de calories inutiles qui entraînent une prise de poids.

Les concombres peuvent ajouter de la fraîcheur et de la saveur aux salades, aux sandwiches et aux plats d’accompagnement. Ils peuvent également être utilisés pour remplacer des aliments plus caloriques.

En outre, la teneur élevée en eau des concombres pourrait également contribuer à la perte de poids.

Une analyse a porté sur 13 études incluant 3 628 personnes. Elle a révélé que la consommation d’aliments peu caloriques et à forte teneur en eau était associée à une diminution significative du poids corporel (11).

RÉSUMÉ :

Les concombres sont faibles en calories, riches en eau et peuvent être utilisés comme garniture hypocalorique pour de nombreux plats. Tous ces éléments peuvent contribuer à la perte de poids.

5. Le concombre pourrait aider à réduire le cholestérol

La recherche a montré que les concombres contiennent certains composés qui pourraient réduire le taux de cholestérol sanguin. Ces composés comprennent des phytostérols ou stérols naturels. Un groupe de stérols naturellement présents dans les plantes, fruits et légumes. (12).

Des études montrent que les stérols peuvent réduire le taux de cholestérol LDL en moyenne de 5 à 15% (13).

Une étude qui a portée sur des participants avec et sans diabète a constaté que le taux de cholestérol LDL était réduit de 15% chez les participants non diabétiques et d’un impressionnant 26,8% chez les participants diabétiques, suite administration de stérols végétaux (14).

Les concombres contiennent également de la pectine. Une fibre naturel soluble qui pourrait diminuer le taux de cholestérol sanguin.

Une étude sur les animaux a révélé que l’administration de pectine extraite des concombres entraînait une diminution significative des niveaux de cholestérol et de triglycérides (15).




RÉSUMÉ :

Les concombres contiennent des stérols végétaux et de la pectine. Les études montrent que ces deux composantes pourraient potentiellement aider à réduire le taux de cholestérol dans le sang.

6. Le concombre peut réduire la glycémie

Plusieurs études menées sur des animaux et dans des éprouvettes ont montré que le concombre pouvait contribuer à réduire la glycémie et à prévenir certaines complications du diabète.

Une étude animale a examiné les effets de diverses plantes sur la glycémie. Il a été démontré que les concombres réduisaient et contrôlaient efficacement la glycémie (16).

Une autre étude animale a induit le diabète chez des souris et les a ensuite supplémentées avec un extrait de concombre. Le concombre a inversé la plupart des changements associés au diabète et a provoqué une diminution de la glycémie (17).

En outre, une étude en éprouvette a révélé que les concombres peuvent être efficaces pour réduire le stress oxydatif et prévenir les complications liées au diabète (18).

* Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer comment les concombres peuvent affecter la glycémie chez l’homme.

RÉSUMÉ :

Des études montrent que le concombre peut contribuer à réduire la glycémie et à prévenir les complications liées au diabète, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires.

7. Le concombre pourrait favoriser la régularité

Manger des concombres pourrait favoriser la régularité du transit intestinal.

La déshydratation est un facteur de risque majeur de constipation. Elle peut modifier l’équilibre hydrique et rendre le passage des selles difficile (19).

Les concombres ont une teneur élevée en eau et favorisent l’hydratation. Rester hydraté peut améliorer la consistance des selles, prévenir la constipation et aider à maintenir la régularité (20).

De plus, les concombres contiennent des fibres, qui aident à réguler le transit intestinal.

En particulier, la pectine, le type de fibre soluble que l’on trouve dans les concombres, peut aider à augmenter la fréquence des selles.

Dans le cadre d’une étude, 80 participants ont pris un supplément de pectine. Les résultats ont montré que la pectine accélère le mouvement des muscles intestinaux, tout en nourrissant les bactéries bénéfiques dans l’intestin qui améliorent la santé digestive (21).




RÉSUMÉ :

Les concombres contiennent une bonne quantité de fibres et d’eau, deux éléments qui peuvent aider à prévenir la constipation et à améliorer la régularité.

Comment ajouter des concombres à votre régime alimentaire ?

Léger, avec une touche croquante et rafraîchissante, le concombre est généralement apprécié frais ou mariné dans toutes sortes de plats, des salades aux sandwiches.

Les concombres sont également souvent consommés crus comme encas hypocalorique ou peuvent être associés à du houmous, de l’huile d’olive, du sel ou de la vinaigrette pour ajouter un peu plus de saveur.

Avec un peu de créativité, les concombres peuvent être appréciés de nombreuses façons.

Voici quelques recettes pour vous aider à intégrer les concombres dans votre régime alimentaire :

Salade grecque de concombres, tomates et feta

A découvrir : Salade grecque de concombres, tomates et feta

Salade d'été de pastèque au concombre

A découvrir : Salade d’été de pastèque au concombre

Jus de pomme verte-concombre au gingembre

A découvrir : Jus de pomme verte-concombre au gingembre

Source 7 Health Benefits of Eating Cucumber


1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

4 desserts méditerranéens pour satisfaire vos envies de sucré

Le régime méditerranéen existe depuis bien plus longtemps que tout autre régime alimentaire à la mode. Il est basé sur la cuisine traditionnelle de...

Poire au four à la ricotta et à la cannelle

Cette recette (collation) est riche en fibres et en ALC (acide linoléique conjugué). La cannelle aide également à maîtriser la glycémie. La ricotta est riche...

Tartinade de lentilles

Les lentilles sont une bonne source de fer, un nutriment qui stimule le métabolisme et dont 20% d'entre nous manquent. Les lentilles sont également une...

Quel matériel de cuisine pour ouvrir un restaurant méditerranéen ?

La Méditerranée : Une région, un climat et une cuisine ! La cuisine méditerranéenne n'est pas le produit d'un groupe ethnique ou d'une culture spécifique.  Il...

Salade estivale au melon, jambon et figues fraiches

Cette recette combine des fruits sucrés (melon et figues) avec du jambon pour un plat unique et savoureux. Arrosez chaque portion d’un filet d'huile...

Découvrir plus :