Simples remèdes contre le ballonnement… Vous trouvez votre ventre bombé ? Suivez ces 9 conseils rapides pour vous débarrasser des ballonnements…

1. Hydratez-vous

Eau cafe et the

Boire de l’eau est probablement la dernière chose qui vous vient à l’esprit quand vous sentez votre ventre sur le point d’exploser. Mais ingurgiter plusieurs verres par jour pourra rétablir l’équilibre de sodium pendant que votre corps évacue les fluides. L’eau nettoie également votre système et maintient le mouvement de votre tube digestif de sorte que vous éviteriez la constipation.

Laissez tomber les sodas et autres boissons gazeuses. Vous pensez peut-être qu’ils vont vous soulager, mais en réalité ils ajoutent du gaz à votre système et augmentent les ballonnements.

Désaltérez-vous naturellement avec de l’eau, la boisson parfaite. Si vous voulez ajouter de la saveur, mettez-y des tranches de citron ou de concombre.

Beaucoup de fruits et légumes regorgent d’eau et peuvent vous hydrater. Saisissez les aliments de saison : les fruits juteux comme les mandarines et les kiwis pour une collation bonne pour la santé. Ou dînez d’une salade de fruits ou d’un plat empilé de légumes hydratants comme les tomates et les concombres.

2. Réduisez le sel

Limitez le sel

Le sel absorbe l’eau de votre corps, mais il est difficile de l’exclure de nos plats : près de 80% du sodium de notre alimentation provient des aliments emballés ou en conserve et des repas au restaurant.

Pensez aux aliments frais et non transformés. Préparez plusieurs repas à la maison et achetez des aliments à faible teneur en sodium.

Vous en gagnerez en mangeant des fruits et des légumes simples, mais soyez prudent sur les sauces ou les vinaigrettes. Leur teneur en sel peut causer le ballonnement.

Vous ne pouvez pas juger de la salinité d’un aliment que par son goût, lisez les informations nutritionnelles sur les étiquettes des aliments à chaque occasion: un morceau de thon de 180g a plus de 1000mg de sodium…

Rangez la salière. Ajoutez de la saveur à vos plats avec du citron, de l’ail, du basilic, du romarin, de la coriandre, du persil ou l’une de vos herbes et épices préférées.

3. Évitez les substituts de sucre

Évitez les substituts de sucre

Ces substituts de sucre – sorbitol, xylitol, maltitol, isomalt, lactitol, mannitol, érythritol et hydrolysats d’amidon hydrogénés (HSH) – pourraient se cacher dans tous les aliments portant la mention «sans sucre».

Les produits sans sucre peuvent économiser quelques calories, mais ils s’attardent dans votre intestin et génèrent beaucoup de gaz.

4. Attention au lactose non digéré

Attention au lactose non digéré

Les intolérants au lactose, manquent beaucoup d’enzymes lactases pour digérer complètement le lactose. Le lactose non digéré provoque le gaz et les crampes.

Certaines personnes intolérantes au lactose peuvent manger du fromage et du yaourt, car une grande partie du lactose se décompose au cours du traitement.

5. Mangez des aliments riches en potassium

La mangue

Ce minéral aide les reins à évacuer plus de sodium.

La plupart des fruits et légumes regorgent de potassium, mais surtout les : bananes, mangues, melons, papayes, pommes de terre, épinards, tomates et noix. Le jus d’orange en est une autre grande source mais méfiez-vous-en. Le jus de fruit est une source concentrée de sucres naturels, ce qui signifie que les calories peuvent augmenter rapidement.

6. Mangez en petite quantité… (Lire la suite en Page 2)