Effet protecteur du régime méditerranéen : Focus sur le cancer et le risque cardiovasculaire

A lire absolument

L’occurrence plus faible du cancer et des maladies cardiovasculaires dans la population du bassin méditerranéen a été liée aux habitudes alimentaires de la région. En effet, ce régime dit méditerranéen est essentiellement différent des régimes consommés dans les pays d’Europe occidentale et septentrionale.

Classé depuis 2010 par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le régime méditerranéen se caractérise par :

  • une consommation élevée de fruits, de légumes, de céréales, de pain complet, de légumineuses et de fruits à coque
  • une consommation modérément élevée de poisson
  • une consommation modérée à faible de produits laitiers
  • une faible consommation de viande rouge et de produits carnés
  • l’huile d’olive étant la principale source de graisse
  • avec des quantités modérées de vin rouge, qui est principalement consommé pendant les repas (1 à 2 verres de vin par jour pour les hommes et 1 verre par jour pour les femmes)

Le vin était la boisson artificielle la plus populaire en Méditerranée antique. Il était un don des dieux mais ne devait en aucun cas être consommé de façon démesurée où vous pourriez aller à leur rencontre plus tôt que vous ne le pensiez.

Les anciens connaissaient fort bien la valeur des vins fins et faisaient une distinction dans leur production entre les vins nouveaux pour la masse populeuse et les armées au combat et les vins plus raffinés pour les connaisseurs.

Comment faire mieux connaissance avec le vin ? Découvrez ce cours d’œnologie à degustationdevins.com


Au cours des dernières décennies, le régime méditerranéen a été promu dans le monde entier comme l’un des modèles alimentaires les plus sains et a été rapporté comme ayant des avantages concernant les maladies chroniques et la longévité.

Bien qu’il existe une variété de traditions culturelles et religieuses parmi les peuples de la région méditerranéenne, l’huile d’olive, le poisson et le vin rouge occupent une place traditionnelle et centrale dans les habitudes culinaires de la région.

Les différents aliments de base de ce régime alimentaire sont une source abondante de molécules aux actions antioxydantes et anti-inflammatoires, parmi lesquelles les acides gras oméga-3, l’acide oléique et les composés phénoliques occupent une place prépondérante.

The Protective Effect of the Mediterranean Diet: Focus on Cancer and Cardiovascular Risk

La revue présentée ici résume les résultats d’importantes études épidémiologiques qui ont examiné l’effet protecteur du poisson et de l’huile d’olive sur le risque de cancer du sein, de la prostate et du cancer colorectal et celui du vin sur le risque de maladie cardiovasculaire.

Cette revue a également pour but d’élucider les différents mécanismes par lesquels divers composants alimentaires exercent leur action bénéfique.

À cet égard, l’accent est mis sur les propriétés des acides gras oméga-3 du poisson, de l’acide oléique de l’huile d’olive et des composés phénoliques de l’huile d’olive et du vin rouge.

Les bienfaits d'ajouter un filet d'huile d'olive à votre alimentation

A découvrir : Les bienfaits d’ajouter un filet d’huile d’olive à votre alimentation

Via The Protective Effect of the Mediterranean Diet: Focus on Cancer and Cardiovascular Risk

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :