L’aigremoine (Agrimonia eupatoria ), herbe de saint Guillaume, eupatoire des Grecs, thé du Nord, thé des bois, est astringente, et conseillée dans les troubles hépatiques, pour la circulation et les rhumatismes.

  • Mettre 200 g de plante sèche (tiges fleuries cueillies en juillet le matin à la rosée) à bouillir 5 minutes dans 1 litre d’eau, laisser infuser 1heure.
  • « Un verre de tisane d’aigremoine ôte un verre de sang du corps. » (Normandie)
  • Bonne pour le foie et pour les irritations de la gorge prise en gargarismes.