Le grand intérêt porté aux bénéfices de l’olive et de l’huile d’olive extra vierge sur la santé provient de résultats d’études ayant démontré une faible incidence de maladies coronariennes et de certains cancers dans les pays qui adoptent un régime méditerranéen. Les olives et surtout, l’huile d’olive extra vierge, font partie intégrante de ce type d’alimentation.

L’huile d’olive extra vierge occupe une place importante dans l’alimentation traditionnelle des pays méditerranéens (Grèce, Italie, sud de la France, Tunisie, Maroc…). C’est là leur principale source de matières grasses. Plusieurs études ont rapporté une réduction du risque d’infarctus du myocarde et de la mortalité par maladie coronarienne chez les gens adoptant un régime méditerranéen, incluant l’huile d’olive extra vierge.

La consommation d’huile d’olive extra vierge est associée à :

  • une diminution du risque de maladies cardiovasculaires
  • un abaissement des taux de cholestérol total et du cholestérol-LDL (« mauvais » cholestérol) dans le sang
  • une protection du cholestérol-LDL (« mauvais » cholestérol) de l’oxydation
  • une augmentation du taux de cholestérol-HDL (« bon » cholestérol) dans le sang.

La consommation d’huile d’olive extra vierge protège les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

La consommation d’huile d’olive extra vierge est liée aussi à un meilleur contrôle de la tension artérielle, une diminution des taux sanguins de triglycérides, de glucose, ainsi qu’un effet anticoagulant.

L’huile d’olive extra vierge contient une quantité particulièrement élevée de gras monoinsaturés qui représentent 80 % de son contenu en lipides.

Certaines études indiquent un lien entre l’apport en huile d’olive extra vierge (ou en acides gras monoinsaturés provenant de l’huile d’olive extra vierge) et la prévention des cancers du sein et du côlon.

Presque tous les acides gras monoinsaturés de l’huile d’olive sont constitués d’acide oléique.

L’huile d’olive extra vierge contient une quantité importante de composés phénoliques, dont les principaux sont l’hydroxytyrosol et l’oleuropéine. Il est bien démontré que les composés phénoliques de l’huile d’olive extra vierge possèdent une activité antioxydante et qu’ils sont absorbés efficacement dans l’organisme. Plusieurs études révèlent que la consommation d’huile d’olive extra vierge riche en composés phénoliques pourrait diminuer le stress oxydatif dans l’organisme, une protection supplémentaire contre l’apparition de certaines maladies, incluant le cancer et les troubles cardiovasculaires.

 

L’huile d’olive extra vierge est une source de :

  • Vitamine K : L’huile d’olive extra vierge est une source de vitamine K. Cette vitamine est nécessaire pour la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang. Elle joue aussi un rôle dans la formation des os.
  • Vitamine E : L’huile d’olive extra vierge est une source de vitamine E. Il est à noter que le contenu en vitamine E est généralement plus élevé dans les huiles de première pression à froid que dans les huiles raffinées. Antioxydant majeur, la vitamine E protège la membrane qui entoure les cellules du corps, en particulier les globules rouges et les globules blancs (cellules du système immunitaire).

L’huile d’olive extra vierge et la prise de poids : Consommer de l’huile d’olive extra vierge dans le cadre d’un régime méditerranéen ne serait pas associé à une prise de poids. L’huile d’olive extra vierge rehaussant le goût des salades et des légumes cuits, on associe souvent son ajout à une consommation plus élevée de légumes. Cela pourrait contribuer à minimiser l’impact des calories contenues dans l’huile d’olive extra vierge. Un gain de poids, faut-il le rappeler, résulte d’un apport en calories plus élevé que les dépenses en énergie. Si l’huile d’olive extra vierge remplace d’autres sources de calories dans l’alimentation et n’est pas ajoutée en surplus, il est possible de profiter de ses bienfaits santé sans craindre une prise de poids.