Les français sont parmi les plus gros consommateurs de yaourt au monde, avec une moyenne de 170 pots de yaourt par an, entre 15 et 20 kg. En dix ans la consommation de yaourt a augmentée de plus de 20%. Et il existe plusieurs centaines de références de produits proposés au consommateur.

Tous les yogourts sont d’excellentes sources de calcium, de potassium, de protéines, de zinc et de vitamines B6 et B12. On trouve beaucoup de yogourts sur le marché, mais le yaourt grec est le produit tendance. Le yaourt grec est beaucoup plus dense, hyper protéiné et surtout très pauvre en glucide.

Comment fait-on du yaourt grec ?

Le procédé de fabrication du yaourt ordinaire ou grec débute de la même façon. Il faut d’abord chauffer le lait (environ 98 °C), puis le refroidir à la température de fermentation (41-46 °C) avant d’ajouter des cultures bactériennes. On laisse fermenter le mélange jusqu’à ce que les bactéries se développent, produisent de l’acide lactique, et font du yogourt régulier.

Pour faire du yaourt grec, le yogourt régulier est filtré abondamment pour éliminer le lactosérum liquide et le lactose (le petit-lait), laissant derrière un yaourt de texture plus épaisse. Il faut donc 3 fois plus de lait pour faire un yaourt grec qu’un yaourt normal.

Quelles est la différence entre le yaourt grec et le yaourt normal ?

Outre la texture, voici quelques différences entre le yogourt normal et le yaourt grec:

1. Protéine :

Le yaourt grec est très riche en protéine. La protéine est essentielle pour avoir une bonne santé. Elle est essentielle à la croissance cellulaire, au renforcement musculaire et à la réparation des tissus. Avec l’âge, vous avez, de plus en plus, besoin de protéines pour garder votre peau saine et combattre les maladies. Le yaourt grec est un excellent moyen d’augmenter vos niveaux de protéine tout en évitant les aliments lourds comme les viandes.

La protéine favorise aussi la satiété. Le yaourt grec contient presque le double de protéines que le yaourt normal, et peut donc vous aidez à perdre du poids.

2. Matières grasses :

Méfiez-vous des matières grasses du yaourt grec, sauf si vous utilisez des variétés à faible teneur en matières grasses. Le yaourt grec a environ trois fois de matières grasses saturées que le yogourt régulier.

3. Sodium :

Le yogourt grec contient seulement la moitié du sodium ou de sel que le yaourt régulier. Une alimentation riche en sodium peut causer l’hypertension et peut augmenter le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

4. Glucides :

Le yaourt grec est un choix intelligent pour une diète de faible teneur en glucides. Il contient à peu près la moitié des glucides que le yaourt régulier. De plus, le processus de filtrage élimine une partie du sucre du lait, le lactose, ce qui rend le yaourt grec moins susceptible de perturber l’intolérance au lactose.

Mais rappelez-vous, grec ou pas, l’ajout d’édulcorants va augmenter le nombre de glucides.

Utilisation du yaourt grec… (Lire la suite en Page 2)