Les 10 aliments les plus alcalins !

Les aliments qui produisent des résidus alcalins sont appelés “aliments alcalinisants” tandis que ceux produisant des résidus acides sont appelés “aliments acidifiants”.

Il faut un équilibre alimentaire entre les aliments alcalinisants et acidifiants !

Conséquence de l’acidification:

  • Ralentissement du métabolisme
  • Aggravation des problèmes cutanés et des inflammations
  • Dérèglement de la flore intestinale
  • Épuisement du système nerveux

Pour se prémunir de l’acidité, avoir une nourriture riche en minéraux alcalinisants.

Le top des aliments alcalinisants:

  1. L’ail
  2. L’oignon
  3. Carotte
  4. Concombre
  5. Céleri
  6. Banane
  7. Pomme
  8. Citron
  9. Poivron
  10. Spiruline

Un corps alcalin est un corps plus sain !

Estelle Lejeune

Auteur : Estelle Lejeune, étudiante en naturopathie et administratrice du groupe Facebook “vivre au naturel”

7 COMMENTAIRES

    • L’alimentation alcaline ne favorise pas les lithiases (ni bilaires, ni rénales), car elle est très végétalisée. En revanche tous les végétaux ne sont pas égaux concernant se risque. Il semblerait qu’il convienne de restreindre la consommation d’aliments riches en oxalate. Voici une liste des aliments les plus riches en oxalate : l’épinard, la rhubarbe, la betterave, la bette à carde, l’arachide, le chocolat, le thé, le germe de blé, le gombo (okra), la patate douce et la fève de soja (soya). Il faut donc en manger modérément si l’on est sujet aux calculs. J’espère que cette réponse pourra vous être utile. 🙂

  1. Bonjour Estelle,
    Merci pour cet article sur le top 10 du pH des aliments alcalins ! Mais je dois vous avouer être étonné du classement proposé car l’indice PRAL (Potentiel Renal Acid Load, outil de calcul pour mesurer l’alcalinité d’un aliment) de l’ail est de – 2,65, celui de l’oignon – 2,12 qui font d’eux des alcalinisants faibles. Or, pour ne donner que 3 exemples, des légumes comme la bette affichent un indice PRAL de -12, 38, les épinards à – 11,84, la figue sèche à – 14,06… ce qui fait d’eux des alcalinisants moyens dans la convention de classification alimentaire des indices allant de alcalinisant léger/moyen/ fort et acidifiant léger/moyen/fort. Les épices, les herbes sont des alcalinisants forts avec des PRAl souvent à plus de -31, 1 à – 67, 7 , le parmesan est un acidifiant fort avec un PRAL à 37,6. Pour ne parler que des extrêmes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here