Une carence en vitamine D pourrait-elle expliquer vos maux de tête chroniques ?

A lire absolument

Une nouvelle étude rallonge la longue liste de raisons pourquoi une carence en vitamine D pourrait être mauvaise pour votre santé…

Ne pas se procurer suffisamment de vitamine D a été lié à beaucoup de problèmes de santé, y compris l’obésité, le diabète, les maladies cardiaques et certains types de cancer.

Maintenant, la recherche suggère que de faibles niveaux pourraient également augmenter le risque de maux de tête chroniques.

La nouvelle étude finlandaise a constaté que les hommes ayant les niveaux les plus bas en vitamine D étaient deux fois plus susceptibles d’avoir des maux de tête au moins une fois par semaine, comparés à ceux dont les niveaux étaient les plus élevés.

Les maux de tête chroniques ont également été plus fréquemment rapportés chez les hommes examinés d’octobre à mai, période où les niveaux de vitamine D en Finlande avaient tendance à être plus faibles.

Les hommes dont le taux de vitamine D était inférieur au recommandé n’ont pas tous présenté des douleurs réguliers à la tête, parmi les 2601 hommes concernés par l’étude, 68% avaient des niveaux inférieurs à 50 nanomoles par litre (nmol/L), qui est le seuil de déficit.

Parce que la Finlande est loin de l’équateur, et parce que la peau doit être exposée à la lumière du soleil pour que le corps produise par lui-même de la vitamine D, les faibles niveaux sont courants pendant une grande partie de l’année.

Les maux de tête chroniques ont seulement été signalés sur 9,6% des hommes. Mais ces hommes avaient en moyenne des niveaux inférieurs (38,3 nmol/L) que ceux sans maux de tête (43,9 nmol/L).

Les résultats ont été ajustés en fonction de l’âge des participants et en fonction de la période de l’année où les échantillons furent prélevés.

Article en relation avec ce sujet : 7 façons d’éviter une carence en Vitamine D, par l’alimentation !

7 façons d’éviter une carence en Vitamine D, par l’alimentation !

La recherche, qui a été publiée dans la revue Scientific Records, avait seulement pu établir un lien entre les deux conditions de santé, et non une relation de cause à effet. Mais plusieurs autres petites études ont établi des liens similaires entre les maux de tête et la faible teneur en vitamine D.

« Notre étude, qui est l’une des plus importantes à avoir étudié la question, soutient l’idée que la vitamine D pourrait être bénéfique dans la prévention des maux de tête », ont écrit les auteurs.

Les chercheurs ne sont pas sûrs pour quelle raison exactement la vitamine dite du soleil pouvait aider à prévenir les maux de tête. Mais ils suggèrent qu’elle pourrait être protectrice contre l’inflammation ou la douleur liée aux nerfs.

Christine Gerbstadt, médecin et auteur de Doctor’s Detox Diet, dit que bien qu’aucune étude parfaite n’ait été menée sur ce sujet, une tendance a clairement émergé montrant que les gens (ou du moins les adultes) ayant des niveaux convenables de vitamine D présentaient un risque plus faible de maux de tête chroniques.

Article en relation avec ce sujet : Est-ce que ces aliments provoquent la migraine?

Est-ce que ces aliments provoquent la migraine ?

« Le bonus dans le traitement d’une carence en vitamine D est l’amélioration observée dans de nombreuses fonctions importantes du corps liée à cette vitamine », dit la docteure Gerbstadt (n’a pas participé à la nouvelle recherche).

La restauration du niveau de vitamine D à la normale à travers des aliments ou des compléments alimentaires est déjà une bonne idée, ajoute-t-elle, mais cette étude suggère qu’elle pourrait avoir un avantage supplémentaire de soulager les maux de tête chez ceux qui en souffrent.

Heureusement, le nutriment peut être retrouvé dans les œufs, les poissons gras, et les aliments enrichis comme le lait et les céréales. Ce que vous mangez en accompagnement de ces aliments est aussi très important.

La vitamine D est mieux absorbée lorsqu’elle est consommée avec des aliments contenant des graisses telles que de la vinaigrette à l’huile d’olive ou de l’avocat.

Le jury est toujours penché sur la question des avantages ou des risques potentiels quant à la prise de compléments de vitamine D pour les personnes qui ont déjà des niveaux normaux. Mais pour celles diagnostiquées avec une carence, la prise de compléments est beaucoup plus évidente.

Article en relation avec ce sujet : Migraine : les aliments à privilégier et à éviter ?

Migraine : les aliments à privilégier et à éviter ?

La question de savoir si les scientifiques devraient systématiquement tester les taux de vitamine D a été un sujet de controverse et elle n’est actuellement pas recommandée à moins qu’un patient ne présente des signes de carence.

Mais si vous vous inquiétez de vos niveaux en vitamine D, surtout pendant les mois d’hiver, demandez à votre médecin si vous devez vous faire contrôler.

La mesure de votre taux sérique en vitamine D est un test sanguin simple et peu coûteux, qui peut être ajouté aux autres tests de routine.

Via Why a Vitamin D Deficiency May Explain Your Chronic Headaches

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :