11 aliments pour manger comme une athlète !

Les bons aliments peuvent vous aider à développer vos muscles, améliorer votre endurance et accélérer votre récupération.

Jus de betterave pour l’endurance !

Jus de betteraveDes recherches récentes montrent que ce légume peut être plus efficace que la caféine pour stimuler l’énergie. Le jus de betterave a amélioré l’endurance des cyclistes de 16%.

Pour renforcer votre performance, investissez dans un extracteur de jus et prenez quelques betteraves fraîches. Ou chercher du jus de betterave en bouteille, qui peut être siroté directement ou mélangé dans un smoothie de pré-entraînement.

Miel pour l’endurance !

mielDes recherches menées au laboratoire d’exercice et de nutrition sportive de l’Université de Memphis ont révélé que la consommation de miel avant l’exercice fournit du carburant «à libération prolongée» pour stabiliser durablement la glycémie et l’insuline des athlètes. Cet édulcorant naturel a également stimulé la puissance, la vitesse et l’endurance chez les cyclistes.

Préférez le miel brut ou cru ; Lorsque le miel ou le nectar extrait de fleurs est sous sa forme pure, on l’appelle miel brut (cru). Il n’est ni pasteurisé, ni chauffé, ni traité ; ce qui explique pourquoi ses avantages pour la santé sont encore intacts ainsi que tous ses éléments nutritifs (enzymes, phytonutriments, vitamines, etc.) conservés.

Protéine de pois pour retarder la fatigue musculaire !

Proteine de poisLa protéine de pois en poudre est riche en acides aminés à chaîne ramifiée, des composés qui ont été montré pour retarder la fatigue pendant l’exercice.

L’arginine dans cette poudre (qui est faite de pois jaunes) a également été montré pour renforcer l’immunité, tandis que la lysine stimule l’absorption et diminue les pertes de calcium pour aider à maintenir des os solides.

Myrtilles pour réduire l’inflammation !

MyrtillesPour tester les effets anti-inflammatoires et de récupération des myrtilles, les chercheurs de l’Appalachian State University ont recruté des athlètes bien entraînés et leurs ont donné environ 250 grammes de myrtilles par jour pendant six semaines. Les résultats étaient impressionnants.

En plus d’une réduction de l’inflammation, ils ont connu une augmentation des cellules tueuses naturelles, un type de globule blanc qui joue un rôle vital dans l’immunité.

Des cerises acidulées pour combattre la douleur et reprendre des forces !

cerises aciduleesAu Human Performance Laboratory de l’Université du Vermont, les chercheurs ont demandé aux participants de boire 350 ml de jus de cerise acidulée ou un placebo deux fois par jour pendant huit jours. Le quatrième jour de l’étude, les athlètes ont suivi une séance de musculation intense. Deux semaines plus tard, la boisson opposée a été fournie, et l’entraînement a été répété.

Les scientifiques ont constaté que le jus de cerise avait un effet significatif sur la réduction de la douleur. En outre, la perte de force était en moyenne de 22% dans le groupe placebo contre seulement 4% dans le groupe des cerises.

Les cerises fraîches sont de saison l’été, mais les options surgelées et séchées sont de plus en plus faciles à trouver, tout comme le jus de cerise.

Saumon pour construire le muscle !

Saumon pour construire le muscleLes acides gras oméga-3 trouvés dans les poissons gras comme le saumon ont été associés à de réels bienfaits, de la lutte contre les maladies cardiovasculaires à l’élimination du diabète de type 2. En outre l’oméga-3 peut être également un booster musculaire puissant.

Si vous ne pouvez pas ou ne mangez pas du poisson, cherchez une source végétale d’oméga-3.

Pastèque pour réduire les douleurs musculaires ! (Lire la suite en Page 2)

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here