Vos cheveux s’affinent ou chutent

Vos cheveux s affinent ou chutent

Les cheveux secs, cassants ou qui tombent peuvent être un signe d’hypothyroïdie. Trop peu d’hormones thyroïdiennes perturbe votre cycle de croissance des cheveux et met trop de follicules en mode “repos”, ce qui entraîne la perte de cheveux, parfois sur tout le corps, y compris les sourcils.

« Beaucoup de mes patients viennent me voir et me disent que leur coiffeur les a envoyé, » explique Dr Miller. « Ils m’expliquent que le coiffeur leurs a parlé de chute de cheveux et qu’il est indispensable de parler au médecin concernant un éventuel problème de la thyroïde. Les coiffeurs sont plus conscients des problèmes de thyroïde que certains médecins! »

Une thyroïde hyperactive peut également avoir un certain nombre d’effets sur vos cheveux. Les problèmes de cheveux liés à l’hyperthyroïdie se caractérisent par des cheveux moins denses et plus fins.

Vous avez du mal à tomber enceinte

Vous avez du mal a tomber enceinte

Si vous avez essayé d’avoir un bébé pendant une longue période mais en vain, une hyper ou une hypothyroïdie peut être un facteur contributif. La difficulté à concevoir a été liée à un risque plus élevé de problèmes de thyroïde non diagnostiqués.

L’hypothyroïdie ainsi que l’hyperthyroïdie peuvent interférer avec l’ovulation, ce qui nuit à la fertilité. Les troubles de la thyroïde sont également liés à des complications de la grossesse.

Vous avez des taux élevés de cholestérol

Vous avez des taux eleves de cholesterol

Des niveaux élevés de lipoprotéines de basse densité (LDL) qui ont résisté à l’alimentation, l’exercice, ou aux médicaments ont été liés à l’hypothyroïdie.

Des niveaux élevés du «mauvais» cholestérol peuvent être causés par une hypothyroïdie et sont une source de préoccupation. L’hypothyroïdie non traitée peut conduire à des problèmes cardiaques, y compris une hypertrophie cardiaque et l’insuffisance cardiaque.

Testez votre thyroïde

Testez votre thyroide

Si vous avez un ou plusieurs de ces symptômes et pensez que c’est lié à votre thyroïde, consultez votre médecin et demandez un test d’hormone thyroïdienne (TSH).

Selon les résultats des tests, vos symptômes et votre examen physique, des hormones de synthèse pourraient être prescrites. Le test et le traitement d’un trouble de la thyroïde nécessite quelques essais et erreurs avant de réussir à définir le bon dosage.

Poussez pour le traitement de la thyroïde

Poussez pour le traitement de la thyroide

Soyez votre propre avocat pour défendre votre thyroïde. Certains médecins peuvent résister à un diagnostic de la thyroïde, bien que l’American Associated of Clinical Endocrinologists ait réduit la gamme de TSH pour la fonction thyroïdienne acceptable de 0,5 – 5,0 à 0,3 – 3,04 en 2003. Cela signifie que beaucoup de femmes se retrouvent dans la fourchette traitable. «Il faut cependant trouver un médecin qui traite la personne, et non seulement qui impose des tests de laboratoire», explique Dr Miller. « Si vous vous sentez mieux à une certaine dose cela devrait avoir autant de valeur que les résultats du laboratoire. »