4 aliments qui diminuent votre espérance de vie !

A lire absolument

Article mis à jour Mai 2021

Tout le monde veut connaître le secret pour vivre plus longtemps. On ne sait pas précisément ce qui permet à certaines personnes d’atteindre l’âge de 100 ans. Mais une alimentation saine y contribue certainement.

Toutefois, certains aliments pourraient en fait nuire à vos chances de vieillir en altérant des composants de vos cellules appelés télomères. Ces petits capuchons situés à l’extrémité des chromosomes jouent un rôle essentiel dans la protection de l’ADN contre les dommages. De nombreux experts les comparent aux embouts en plastique situés au bout des lacets de chaussures.

Selon l’Université des sciences de la santé de l’Utah, les télomères se raccourcissent au fur et à mesure que les cellules se répliquent. Le raccourcissement des télomères peut entraîner le dysfonctionnement et la mort des cellules.

Des télomères plus courts ont été associés à des maladies comme le cancer et les maladies cardiovasculaires.

La recherche a également montré que les facteurs liés au mode de vie, notamment l’alimentation, peuvent accélérer (ou ralentir) le processus de raccourcissement. Ce qui est parfois considéré comme l' »horloge du vieillissement ».

Ces quatre aliments peuvent contribuer au raccourcissement des télomères. Il serait donc préférable de les éviter pour avoir une vie longue et saine :

1. Les sodas

Vous etes accro aux sodas light

Les sodas sucrés sont mauvais pour les télomères. Une étude récente portant sur 5 309 adultes et publiée dans l’American Journal of Public Health a révélé qu’une portion quotidienne de 1/2 litre de soda était associée à 4,6 années de vieillissement en plus, rapporte Time.com

Pour bien comprendre, il s’agit du même nombre d’années de vieillissement que les chercheurs ont associé au tabagisme.

La consommation quotidienne d’un soda de 20 cl a eu un impact moindre. Elle a été associée à un vieillissement plus rapide de 1,9 an.

Bien que les chercheurs n’aient pas trouvé de lien entre les télomères et les sodas light non sucrés, il se peut qu’ils ne soient pas meilleurs pour vous.

Les recherches montrent que la consommation quotidienne de sodas light est associée à un risque 67 % plus élevé de diabète de type 2.

Enfin, les édulcorants artificiels peuvent également augmenter vos envies de sucre.

2. La viande transformée

Les viandes transformees

La viande transformée est également à proscrire pour les télomères.

Une étude menée en 2008 auprès de 840 personnes et publiée dans The American Journal of Clinical Nutrition a examiné l’effet de plusieurs groupes d’aliments sur la longueur des télomères.

Les chercheurs ont constaté que les personnes qui consommaient une ou plusieurs portions de viande transformée chaque semaine avaient des télomères plus courts.

3. La viande rouge

La viande rouge

Une forte consommation de viande rouge est depuis longtemps associée aux maladies cardiaques et au cancer. Cela pourrait être lié à son effet sur les télomères.

Dans le cadre d’une étude parue dans Clinical Nutrition, des rats ont été nourris pendant quatre semaines avec des régimes à base de bœuf ou de poulet.

Une plus grande quantité de viande rouge dans l’alimentation des rats était liée à une diminution de la longueur des télomères dans les cellules du côlon. Des résultats similaires ont été observés avec la viande blanche. Bien que la viande rouge ait eu un effet plus important.

La bonne nouvelle : les régimes incluant de l’amidon résistant* ont affaibli l’effet de la viande rouge sur les télomères.

* L’amidon résistant est un bon glucide qui aide à brûler les graisses.

Raison de plus pour faire le plein d’aliments riches en amidon résistant, notamment les bananes et les lentilles.

4. L’alcool

alcool

Au même titre que la viande rouge, l’alcool a la réputation d’être lié à des problèmes de santé chroniques.

Une étude de l’American Association for Cancer Research a révélé que l’alcool peut également accélérer le raccourcissement des télomères.

Les chercheurs ont examiné l’ADN sérique de personnes qui abusaient de l’alcool (22 % buvaient quatre verres ou plus par jour) et de personnes ayant une consommation plus modérée. Les télomères étaient nettement plus courts chez les personnes qui buvaient beaucoup.

En fait, ils étaient deux fois moins longs que les télomères des non-buveurs. 0,41 contre 0,79 unité relative. D’où l’intérêt de faire attention à la quantité d’alcool consommée.

Via 4 Foods That May Shorten Your Life

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :