5 aliments qui augmentent votre risque de cancer du sein (et 5 aliments qui le réduisent)

A lire absolument

10 règles pour un corps alcalin !

“Les maladies ne se développent pas dans un milieu alcalin” Otto Warburg, Prix Nobel de Médecine en 1931 Les...

15 signes que votre corps est trop acide et 7 façons de l’alcaliniser rapidement !

Un organisme acide est un organisme malsain. Lorsque le corps est acide, il crée un milieu défavorable ; en cas de maladie, les bactéries et les...

18 aliments délicieux à haute teneur en protéines !

Les gens se disputent à propos des glucides, des graisses et de tout le reste. Toutefois, presque tout le monde s'accorde à dire que...

Les 7 pires aliments à manger le matin !

Vous avez probablement entendu dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Bien que cela puisse être vrai pour...

Les chercheurs suggèrent que le risque de cancer du sein peut être réduit en maintenant une alimentation et un poids sains. Il est aussi judicieux de supprimer les aliments qui peuvent augmenter le risque de cancer.

Voici 5 aliments qui peuvent augmenter votre risque de cancer du sein, et les aliments qui peuvent le réduire.

5 aliments à éviter pour le cancer du sein :

1. Produits laitiers

Attention au lactose non digéré

Pour maintenir la production, les éleveurs laitiers utilisent toutes sortes de produits chimiques et d’hormones sur leurs animaux. Heureusement un peu moins en France.

Cependant, des résidus d’hormones, antibiotiques et toutes sortes de produits chimiques donnés aux vaches pour booster leur production se retrouvent dans le lait“, assure Daniel Kieffer, président de la Fédération nationale de naturopathie.

Une enquête conjointe de l’université de Montréal et de l’Institut européen du cancer établit un lien entre une consommation élevée de lait et le cancer de la prostate.

Absorber 470 grammes de lait par jour multiplierait par deux le risque de développer une tumeur, par rapport à une consommation quotidienne de 125 grammes.

Découvrir la vidéo : Le lait de vache

* Par : Henri Joyeux, Chirurgien Cancérologue, ancien professeur des universités-praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université Montpellier.

2. Les graisses

Les graisses des aliments transformés sont associées à un risque accru de cancer du sein, mais les bonnes graisses des légumes et des fruits sont liées à une diminution du risque.

Les acides gras trans sont désormais associés à un risque accru de cancer du sein et doivent être évités. Les acides gras trans sont couramment présents dans les aliments transformés tels que les craquelins, les aliments frits, les beignets et les pâtisseries ou biscuits emballés.

3. La viande rouge

Ne-cuisez-pas-trop-les-viandes

Certaines études ont établi un lien entre la viande rouge et une probabilité accrue de cancer du sein, surtout si la viande est “bien cuite”.

En outre, les viandes transformées et les charcuteries ont tendance à être riches en sel, en graisse et en conservateurs et ne sont pas considérées comme un aliment efficace pour la prévention du cancer du sein.

4. Les sucreries

Les femmes qui ont déclaré avoir consommé le plus de sucreries, y compris les boissons sucrées, les gâteaux et les sucres ajoutés, présentaient un risque de cancer du sein 27 % plus élevé que les femmes qui en consommaient moins, selon la revue Cancer Causes and Control.

Un régime alimentaire riche en sucres raffinés est lié à un taux de sucre dans le sang plus élevé, ce qui oblige l’organisme à libérer de l’insuline.

Cette insuline favorise la croissance des cellules cancéreuses et pourrait donc entraîner une augmentation des niveaux d’œstrogènes, ce qui favorise le développement du cancer du sein.

5. L’huile végétale

Les huiles végétales, notamment de tournesol, de soja et de maïs, sont riches en graisses polyinsaturées, qui augmentent l’oxydation cancérigène dans l’organisme.

Voici maintenant 5 aliments à consommer pour prévenir le cancer du sein :

1. Légumes crucifères

Chou-fleur-chou-frise-brocoli-bons-pour-la-thyroide

Les légumes crucifères contiennent des phytonutriments qui empêchent la propagation du cancer et la formation de cellules cancéreuses.

En outre, ces phytonutriments modifient le métabolisme des œstrogènes, de sorte que votre corps produit une forme d’œstrogène qui ne favorise pas le cancer du sein.

2. Le poisson gras

Poisson-Gras

Les femmes qui consomment des suppléments d’huile de poisson ont un risque de 32 % inférieur de développer un cancer du sein après 6 ans, par rapport aux non-consommatrices, selon une étude du journal Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention.

Le poisson gras contient des acides gras oméga-3, qui peuvent aider à réduire l’inflammation dans l’organisme. Les chercheurs pensent que l’inflammation chronique peut contribuer à encourager le développement du cancer du sein.

Bien que les femmes participant à l’étude aient pris des suppléments, les chercheurs recommandent de se procurer des oméga-3 en consommant du poisson.

3. L’huile d’olive

Huile-olive-extra-vierge

L’huile d’olive est riche en phytonutriments et antioxydants, notamment le squalène qui inhibe la croissance des tumeurs, et elle contient davantage de graisses monoinsaturées que les autres huiles.

Les graisses monoinsaturées ne s’oxydent pas dans l’organisme. L’oxydation est un processus qui augmente le risque de cancer et produit des substances chimiques appelées radicaux libres.

4. Les patates douces

Les patates douces

Les légumes de couleur orange sont les principales sources de caroténoïdes. Les patates douces, sont riches en un caroténoïde spécifique appelé bêta-carotène.

L’étude publiée dans le Journal de l’Institut national du cancer a révélé que les femmes ayant les taux de bêta-carotène les plus élevés dans leur sang avaient 17 % de risque en moins de développer certains types de cancer du sein.

La théorie est que les caroténoïdes ont des composés qui aident à réguler la croissance, la réparation et la défense des cellules.

5. Tomates

Les tomates sont chargées de lycopène, un puissant antioxydant qui leur donne leur couleur rouge. De plus, il protège contre le cancer du sein en empêchant la croissance des cellules cancéreuses.

Le lycopéne de la tomate est biologiquement mieux assimilé par l’organisme lorsque celle-ci est cuite combinée à de l’huile.

Via 5 Foods That Increase Your Breast Cancer Risk

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Comment préparer 8 remèdes de Grand-Mère à Base de Miel ?

Depuis l'aube des temps, le miel est utilisé à la fois comme aliment et comme médicament. Il est très riche en composés...

Nutrition et dialyse, Apprenez les bases !

Les maladies rénales sont un problème de santé courant qui touche environ 10 % de la population mondiale (1).

Pouvez-vous reconnaître l’animal caché ? Secouez la tête !

Pouvez-vous reconnaître l'animal caché dans cette illusion d'optique ? Secouez la tête pour identifier l’animal !

Les meilleures tisanes pour soulager l’asthme (difficultés à respirer)

L'asthme est une maladie chronique qui affecte les voies respiratoires, au niveau des bronches et des petites bronches, les bronchioles, qui s'enflamment...

17 Meilleurs aliments pour baisser (ou réguler) le taux de sucre dans le sang

Pour les personnes souffrant de prédiabète, de diabète ou d'autres maladies qui affectent le taux de sucre dans le sang, l'alimentation est...

Découvrir plus :