Les 14 aliments que vous devez acheter bio !

À retenir :

  • Les pesticides sont souvent utilisés dans la culture des pommes, des raisins, des fraises… Acheter biologique est donc un choix très judicieux pour ces fruits.
  • Par contre, les asperges, l’avocat,… sont cultivées avec moins de pesticides, ce qui peut vous amener à les acheter conventionnels.

Les aliments biologiques sont la nouvelle tendance de consommation. L’idée de choisir biologique dans le but de vivre longtemps et sainement a été popularisée au cours de ces dernières années.

Le Ministère Américain de l’Agriculture (USDA) rapporte que les produits biologiques représentent plus de 4 % du total des ventes de produits alimentaires dans le pays.

Le slogan annonçant que les aliments biologiques augmentent la longévité  est particulièrement convaincant. Les partisans du bio espèrent inciter ainsi plus de gens à consommer biologique. Mais la communauté scientifique est encore divisée sur la question, est ce que le bio présente suffisamment d’avantages pour justifier les dépenses supplémentaires ?

La valeur nutritive des aliments biologiques a été largement contestée. Les chercheurs de Stanford ont conclu qu’il y a peu de preuves que les aliments biologiques sont beaucoup plus nutritifs que les aliments conventionnels, selon une étude publiée en 2012, dans la revue Annals of Internal Medicine.

Mais en 2014 le British Journal of  Nutrition a publié un ensemble de 343 études qui ont affirmé que les produits biologiques avaient, en moyenne, des niveaux significativement plus élevés d’antioxydants, ce qui aide à combattre les maladies. Dans les études, les aliments conventionnels, par contre, étaient quatre fois plus susceptibles que les aliments biologiques d’avoir des résidus de pesticides en plus des concentrations plus élevées des métaux toxiques.

Une des raisons les plus citées en faveur de l’achat des produits biologiques, en particulier les fruits et légumes, est le traitement réduit par les pesticides. La plupart des pesticides qui sont utilisés sur les aliments conventionnellement cultivés ont été approuvés avant que les communautés scientifiques et médicales n’aient commencé leurs recherches sur la relation entre pesticides et maladies. Ce n’est qu’aux cours des dernières années, que les gens commencent à découvrir les effets des pesticides sur leur qualité de vie.

Selon une étude publiée en 2013 dans le Journal of Applied Toxicology de Tennessee State University, le DDT : un pesticide qui est utilisé dans certains pays pour lutter contre les insectes dans les cultures vivrières, diminue la fonction des lymphocytes NK (cellules NK : Natural Killer, signifiant « tueur naturel ») dans le corps. Les cellules NK sont la première ligne de défense du corps contre les agents pathogènes viraux et les cellules tumorales. Ce qui signifie que leur diminution peut entraîner une augmentation de la sensibilité au cancer et aux virus.

Les aliments que vous devez acheter, biologiques… (Lire la suite en Page 2)

4 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here