5 raisons de renoncer définitivement au pain blanc !

A lire absolument

Article mis à jour Mai 2021

La consommation de pain blanc s’accompagne de risques pour la santé. Oui, cela vaut aussi pour les baguettes, les sandwichs et les pizzas.

Tout le monde sait que le pain blanc n’est pas bon pour le régime.

L’un des changements les plus faciles à faire pour une meilleure santé consiste à abandonner la farine raffinée au profit du blé complet.

Mais il n’y a pas que la miche de pain blanc dont il faut se méfier. Le panier de petits pains que vous recevez au restaurant, la baguette que vous prenez en rentrant chez vous pour accompagner le dîner et la pizza du vendredi soir comportent tous des risques pour la santé.

Voici cinq raisons de renoncer à la corbeille à pain :

1. Une faible valeur nutritionnelle

Une-valeur-nutritive-limitee

Oui, la nourriture est délicieuse, mais au fond, nous mangeons pour une seule raison : nourrir notre corps. Et le pain blanc fabriqué avec de la farine raffinée n’atteint pas cet objectif.

« Lorsqu’une céréale est raffinée, comme dans la fabrication de la farine pour le pain blanc, les couches les plus externes et les plus internes de la céréale sont enlevées. Cela élimine les fibres et une partie (25 %) des protéines. Et ne laisse que l’amidon », explique Erin Palinski-Wade, RD, auteur de Fat BellyDiet For Dummies.

Vous verrez peut-être la mention « farine enrichie » sur l’étiquette. Bien que certains nutriments, comme les vitamines B et le fer, aient été ajoutés à cette farine après le processus de raffinage, elle reste plus pauvre en fibres et en protéines que la farine complète.

En optant pour les variétés de céréales complètes, on obtient une dose de fibres saines et davantage de protéines. Ce qui apporte un supplément nutritionnel aux repas.

2. Une glycémie incontrôlée

Une-glycemie-erratique

« Comme le pain blanc est pauvre en fibres et en protéines, il est digéré et absorbé rapidement. Cela entraîne une augmentation rapide de la glycémie », explique Palinski-Wade.

Ce pic – et l’effondrement qui s’ensuit – de la glycémie entraîne non seulement de l’irritabilité, mais vous incitera à chercher un remontant, un en-cas.

3. Un risque accru de diabète de type 2

augmentation-risque-diabete

« Lorsque la glycémie augmente rapidement, un excès d’insuline est libéré dans la circulation sanguine pour pousser le sucre dans la cellule », explique Palinski-Wade. « Lorsque cela se produit régulièrement, les cellules deviennent plus résistantes à l’insuline. Ce qui rend le contrôle de la glycémie (taux de sucre) plus difficile au fil du temps ».

Une étude publiée en 2010 dans l’American Journal of Clinical Nutrition soutient cette idée. Les personnes qui consomment plusieurs portions de céréales complètes par jour – et qui limitent leur consommation de céréales raffinées – présentent un risque moindre de diabète de type 2.

Quel pain choisir, quand on est diabétique ?

A découvrir : Quel pain choisir, quand on est diabétique ?

4. Prise de poids

Un-gain-de-poids

Après avoir mangé des glucides raffinés comme le pain blanc, le surplus de sucre dans votre sang – à moins qu’il ne soit immédiatement utilisé pour une activité – a tendance à être stocké sous forme de graisse dans le corps.

De plus, la chute du taux de sucre dans le sang vous donne faim peu après avoir mangé. Ce qui vous pousse à chercher un autre encas.

« La digestion rapide peut augmenter la faim et les fringales, entraînant un manque de satiété après le repas. Ce qui peut entraîner une augmentation de l’apport calorique en fin de journée », explique Palinski-Wade.

5. Symptômes de dépression

symptomes-de-la-depression

Bien qu’il soit très bon, le pain blanc peut affecter négativement votre humeur.

Une récente recherche publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition a établi un lien entre la consommation de glucides raffinés – comme le pain blanc – et la dépression chez les femmes ménopausées.

La même réponse hormonale qui entraîne une baisse du taux de sucre dans le sang peut également provoquer des sautes d’humeur, de la fatigue et d’autres symptômes de la dépression.

3 Conseils pour arrêter le pain blanc !

A découvrir : 3 Conseils pour arrêter le pain blanc !

Via 5 Reasons to Skip White Bread For Good

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Découvrir plus :