La graisse du ventre peut s’abstenir de partir facilement, mais ce n’est plus le cas avec ces techniques scientifiquement prouvées.

Un peu de graisse du ventre est en réalité bon pour vous: elle protège votre estomac, vos intestins et tous autres organes délicats. Mais trop de graisse n’est pas du tout sain.

Les cellules graisseuses au fond de l’abdomen (graisse viscérale) génèrent des hormones adipokines : des perturbateurs chimiques qui se rendent jusqu’à dans vos vaisseaux sanguins et vos organes pour provoquer des inflammations qui favoriseront les maladies cardiaques et le diabète.

Par contre, chaque kilo que vous dépensez peut vous aider à réduire votre périmètre abdominal. « Une fois que les femmes commencent à perdre du poids, elles perdent généralement 30% de graisse abdominale par rapport à la graisse totale » affirme Rasa Kazlauskaite, MD, endocrinologue au Rush University Prevention Center à Chicago.

Mieux encore, les choix que vous faites au quotidien peuvent sur alimenter votre capacité à brûler la graisse du ventre. Voici 9 pièges communs et des solutions pour surmonter chacun.

1. Vous suivez un régime faible en gras

Vous suivez un regime faible en gras

Pour éliminer la graisse du ventre, il faut manger du gras, spécifiquement des acides gras mono-insaturés (AGMI). Lorsque les chercheurs dans une étude ont demandé aux femmes de changer pour un régime alimentaire riche en AGMI contenant 1600 calories, elles ont perdu un tiers de leur graisse du ventre en un mois.

« Les AGMI sont rassasiants, ils vous aident donc à manger moins d’aliments de mauvaise qualité », explique David Katz, MD, directeur du Yale Prevention Research Center.

Pour un ventre plat

Pendant chaque repas et collation, ayez une portion d’AGMI comme une poignée de noix ou une cuillère à soupe d’huile d’olive ou un quart d’avocat.

2. Vous n’avez pas le moral depuis un certain temps

Vous n avez pas le moral depuis un certain temps

Selon une récente étude de Rush University Medical Center, les femmes ayant des symptômes de la dépression étaient beaucoup plus susceptibles d’avoir un extra de graisse abdominale. Cela peut être lié à la dépression qui limite l’activité physique et impose de mauvaises habitudes alimentaires.

Pour un ventre plat

Pratiquez du sport! « Le sport améliore les niveaux chimiques du cerveau, celles qui régulent le métabolisme de la graisse, ainsi que votre humeur » explique le Dr Kazlauskaite.

Cela renforce votre motivation pour faire d’autres activités qui aident à conjurer la dépression. Mais si vous êtes tellement contrarié que vous ne voulez rien faire, il est temps de demander l’aide d’un thérapeute.

3. Votre nourriture provient d’une boîte

Votre nourriture provient d une boite

Les glucides simples (comme les chips) et le sucre ajouté (comme celui des boissons sucrées) augmente le taux de glycémie, ce qui déclenche un flot d’insuline, une hormone qui encourage le foie à stocker la graisse dans le ventre.

Pour un ventre plat

Au lieu de se concentrer sur la suppression des fast-foods, concentrez-vous plutôt à s’investir plus dans les aliments santé : ajouter des portions supplémentaires de légumes à chaque repas, ….

Comme le dit Dr Katz : « Remplir votre réservoir de carburant de haute qualité lutte contre la faim. »

4. Vous lésinez sur un minéral miracle

Vous lesinez sur un mineral miracle

Le magnésium régule plus de 300 fonctions dans le corps. Une étude menée en 2013 a constaté que les personnes qui en consomment le plus avaient de bas niveaux de glycémie et d’insuline.

Pour un ventre plat

Au moins deux fois par jour, consommez des aliments riches en magnésium tels que les légumes verts feuillus verts, les bananes et le soja.

5. Vous êtes accro aux sodas light

Vous etes accro aux sodas light

Une étude menée sur l’obésité a constaté que les buveurs de soda light étaient plus susceptibles d’avoir un pourcentage élevé de graisse abdominale. Les chercheurs pensent que les buveurs de soda light surestiment le nombre de calories qu’ils «économisent», en se suralimentant juste après.

Pour un ventre plat

Si vous n’êtes pas prêt d’abandonner cette habitude, les chercheurs suggèrent de réduire les calories dans votre alimentation.

6. Vous aimez les hamburgers… (Lire la suite en Page 2)