Dans les années 1960, les Grecs vivaient plus longtemps et avaient moins de maladies chroniques que le reste du monde. Cela est probablement dû à leur régime alimentaire, qui était riche en fruits de mer, fruits, légumes, céréales, haricots et graisses saines.

Le régime méditerranéen est basé sur le régime grec traditionnel ainsi que d’autres habitudes alimentaires semblables des pays voisins. La recherche suggère que le régime méditerranéen peut réduire votre risque de crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, diabète, obésité et décès prématuré (1).

Cet article présente :

10 plats traditionnels grecs qui sont super sains

1. Houmous

Houmous

Le houmous est un célèbre plat traditionnel connu dans toute la Méditerranée et au Moyen-Orient; Même Platon et Socrate ont écrit sur les bienfaits du houmous.

Il est généralement préparé en mixant des pois chiches, du tahini (graines de sésame), de l’huile d’olive et du jus de citron.

Il est chargé de protéines, de fibres et de graisses saines. L’huile d’olive est un aliment de base de la cuisine grecque et du régime méditerranéen. Elle a été lié à de nombreux bienfaits pour la santé, moins d’inflammation, une meilleure santé du cerveau, une protection contre les maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux et la capacité d’aider à combattre le cancer (2, 3, 4).

Vous pouvez servir le houmous comme trempette avec des légumes frais ou du pain pita.

Découvrez ces deux recettes de houmous : Houmous à l’ail et Houmous de betterave au sumac et citron vert

2. Melitzanosalata

Melitzanosalata

Melitzanosalata signifie salade d’aubergines en grec.

Cette salade est préparée en mélangeant des aubergines grillées avec de l’huile d’olive, de l’ail et du jus de citron. Elle est semblable à un plat du moyen -Orient appelé baba ghanoush.

Les aubergines constituent une bonne source de fibres et d’antioxydants, qui combattent les dommages causés par les radicaux libres (5).

Ce plat est assaisonné avec du jus de citron et l’ail. Ceux-ci sont fréquemment utilisés dans la cuisine grecque et offrent leurs propres avantages santé. Ainsi, l’ail peut stimuler le système immunitaire et aider à prévenir les maladies cardiaques, alors que les citrons sont riches en vitamine C sain pour le cœur et peut aider à prévenir les calculs rénaux (6, 7, 8, 9).

Découvrez cette recette de : Galette méditerranéenne au Baba ganousch

3. Tzatziki

Tzatziki

Le Tzatziki est une sauce populaire utilisé dans la cuisine grecque.

Bien qu’elle soit très onctueuse, elle est assez faible en calories, avec environ 35 calories pour deux cuillères à soupe de sauce tzatziki.

Le Tzatziki est fait avec du yaourt grec, des concombres et de l’huile d’olive.

Le yaourt grec est plus crémeux et plus épais que le yogourt régulier mais aussi réduit en lactose et plus riche en protéines. Ces derniers peuvent aider à réduire l’appétit, à réguler les hormones de la faim et à booster le métabolisme (10).

Découvrez ces deux recettes : Boulettes de dinde accompagnées d’une sauce tzatziki et Filet de poisson au tzatziki

4. Dolma

Dolma

Le dolma est une recette que l’on retrouve dans de nombreuses régions, où il est connu sous différents noms. C’est un plat très répandu dans les cuisines des pays de la Méditerranée orientale et occidentale. On le trouve jusqu’en Asie centrale et en Inde.

Le Dolma peut être à base de feuilles de vigne farcies ou de légumes farcis (courgettes, aubergines, tomates, poivrons ou du chou…). La farce contient du riz, parfois de la viande hachée, des oignons et des épices.

Les feuilles de vigne sont à la fois faibles en calories et riches en fibres, vitamine A et vitamine K (11). De plus, elles ont une teneur très élevé en antioxydants.

Les Dolmas sont assaisonnés avec différentes herbes et épices. Les herbes et les épices occupent une place importante dans la cuisine grecque et offrent  également de nombreux avantages pour la santé (12).

Par exemple, de nombreuses recettes de Dolma utilisent le persil et l’aneth.

L’aneth est considéré comme une bonne source d’antioxydants et peut ralentir la croissance des bactéries pathogènes et les champignons. Il peut également améliorer la santé digestive (13).

Et le persil est une excellente source de vitamine K. Cinq brins de persil fournissent plus de 100% de vos besoins journaliers en vitamine K (14).

5. Avgolemono… (Lire la suite en Page 2)